Pêche au thon

Sorties de pêche au thon au départ de Saint-Sébastien. Espadons, dorades coryphènes, bonites… Grands poissons et luttes acharnées.

Pêche au thon

Cette modalité de pêche est une des plus complète et amusante mais aussi celle qui nous éloigne le plus de la côte. Nous irons pêcher entre 5 et 25 miles selon l’endroit où se déplace les poissons et le type de poissons que nous voulons pêcher. Si nous voulons pêcher du thon ou “serrucho” le voyage ne será pas trop long comme si le thon germon serait nôtre objectif.

Dans le cas de vouloir pêcher le thon germon, la sortie serait plus longue. Même si nous pourrions avoir la chance de tomber sur d’autre espèces come: dorade ou coryphène, marlins blanc ou des thons rouges. Dans le cas de la dernière espèce, si la saison est ouverte on pourrait ramener 1 exemplaire par sortie. Dans le cas d’avoir remplis le nombre permit, nous devrions le marquer avec des flèches rouges spéciales données par le Centre Technologique Azti Tecanalia. Il est commun de voir de dauphins ou autre type de cétacés dans ce genre de sorties.

Possibilité de sorties de 4 heures, 8 heures et 12 heures.

Les techniques utilisées son les suivantes:

Pêche au thon rouge au départ de Saint-Sébastien en bateau privé

Pêche a la traîne

Le bateau est en mouvement constant. Nous naviguerons a une vitesse de 6 nœuds marins. Elle est idéale pour les personnes qui souffrent du mal de mer vu que le bateau ne s’arrête pas. C’est une pêche tranquile… jusqu’a que ça mord.


Pêche a filer

Nous la mettons en place quand la sonde nous marque qu’il y a des poissons. Cette façon consiste a lancer des faux appâts (promeuneurs), pour tromper le poisson et l’attirer a la surface et pouvoir le pêcher. Quand on verra les poissons sauter a la surface on utilisera la même méthode.


Pêche a la turlutte

Nous utiliserons également une sonde pour détecter les poissons. Cette technique consiste a l’utilisation de faux appâts et différent plombs pour tromper le poissons en profondeur et l’attirer a la surface. En fonction du type de sardines que le poissons mange, nous utiliserons un jig plus grand ou plus petit.